Les mythes sur le tatouage semi-permanent…

Si tu t’intéresses un peu au thème du tatouage, sans doute as-tu entendu parler du mythe des tatouages semi-permanent. Certains tatoueurs le proposent aux clients qui sont tentés par un tatouage, mais qui hésitent à se lancer. Selon eux, le tatouage semi-permanent ne durerait pas plus de 5 ou 6 ans.

De l’autre côté, des spécialistes de la santé et des tatoueurs professionnels affirment très clairement que le tatouage semi-permanent est un mythe : il est impossible d’y parvenir. Alors avant de te laisser séduire par le tatouage semi-permanent, prenons le temps d’analyser les pour et les contres.

Les avantages du tatouage semi-permanent

Le tatouage semi-permanent est proposé par différentes boutiques de tattoos. Les raisons qui poussent des clients à se faire ce type de tatouage se basent sur nos rythmes de vie, lesquels obéissent de plus en plus à des cycles.

Chaque décennie, nous entrons dans un nouvel épisode de notre existence. On est ado de 15 à 25 ans, on est actif de 25 à 35, on est au top de notre efficacité professionnelle entre 35 et 45 ans, puis, on est vraiment installé entre 45 et 55 ans…

Cependant, il est de plus en plus fréquent que ces cycles diffèrent totalement entre eux, c’est-à-dire qu’ils ne s’inscrivent plus dans la continuité, mais plutôt dans la rupture. Les divorces, les licenciements, les déménagements… Voilà autant de raisons qui nous poussent à penser l’existence comme une ligne en pointillé et non pas comme une ligne droite.

Les gens qui veulent se faire un tatouage très personnel sont souvent assez sûrs d’eux pour le faire ; leur doute est plus de savoir s’ils seront toujours avec la même personne dans 10 ans ou si leur intérêt et les tendances esthétiques n’auront pas totalement changé d’ici là.

Le tatouage semi-permanent est donc une réponse idéale.

La technique du tatouage semi-permanent

Le tatoueur qui vous proposera un tatouage semi-permanent vous expliquera qu’il maitrise deux facteurs principaux du tatouage. Le premier est la composition de son encre et le second, la zone de la peau où il effectue ce tatouage.

En ce qui concerne la composition, vous apprendrez qu’en diluant de l’encre de Chine, on obtient une matière plus fluide qui disparaît avec le temps. Certains tatoueurs créent leur propre encre en mélangeant des matières organiques et ils expliquent que cette composition est un secret de fabrication.

En ce qui concerne le second point, les professionnels du tatouage semi-permanent disent qu’en introduisant leur encre à fleur de peau, le dessin ne restera pas plus de quelques années. Certains tatoueurs maitrisent tellement ce thème qu’ils proposent des tatouages semi-permanent avec une option de durée qui va de 5-6 mois à 6-7 ans.

Le mythe du tatouage semi-permanent

Les plus grands tatoueurs et les spécialistes de la santé dénoncent ces propos. Plus que de parler d’un hypothétique mythe du tatouage semi-permanent, ils évoquent une pure escroquerie. Ils ne remettent pas seulement en cause l’histoire d’une encre supposée « allégée », ils décrivent l’impossibilité de tatouer la peau de manière temporaire et d’espérer qu’un tatouage sera passager.

Effectivement, une encre plus diluée peut avoir tendance à disparaître plus rapidement. On sait d’ailleurs que tous les tatouages perdent de leur vivacité au fil du temps. La plupart des personnes font des petites retouches afin de leur conserver leur meilleure apparence. Mais en aucun cas, et même sans en prendre soin, un tatouage ne disparaîtra.

Peu importe la qualité de l’encre, ni même si elle est faite avec un mélange 100 % bio. À ce propos, lisez notre article sur Ötzil, l’homme préhistorique qu’on a retrouvé congelé 6 000 ans plus tard. Les 57 tatouages faits à base de poudre de mélange végétal étaient non seulement visibles, mais en plus, ils ont fourni de précieuses indications aux chercheurs.

Un chirurgien esthétique célèbre, le Dr Arthur Morris a récemment déclaré : « Un tatouage ne tient que s’il se trouve dans le derme, la couche de notre peau qui se trouve en dessous de l’épiderme. En d’autres termes, il n’y a pas de solution intermédiaire, tout tatouage est permanent ».

Les personnes qui ont choisi de porter un tatouage semi-permanent font face à un problème esthétique majeur. Ce tatouage a tendance à devenir moins vif et plus flou très vite. Mais il ne disparaît pas. Le résultat est donc désolant et souvent irrécupérable ; sauf par un excellent tatoueur professionnel. Mais cela lui prendra du temps.

Tags: ,