Quelles sont les étapes de cicatrisation d’un tatouage ?

Le tatoueur te signale que ton tatouage est enfin terminé. Et pourtant, alors qu’il t’explique en détail les étapes de la cicatrisation de ton tatouage, tu vois qu’il le recouvre d’un pansement. Impossible de voir tranquillement cette œuvre d’art que tu attendais depuis si longtemps !

À partir de cet instant et durant encore deux ou trois semaines, ton tatouage ne sera pas vraiment attractif. Il va d’abord te falloir prendre soin de ta peau pour préserver ton tatouage. Sois très attentif, car son rendu final dépendra essentiellement de cette période de soins.

La cicatrisation de ton tatouage

Chaque fois que tu procéderas au nettoyage de la zone de ton tatouage, n’oublie pas de te nettoyer les mains avant de commencer.

Au cours des deux heures qui suivront ta sortie de la boutique de tatouage, il te faudra impérativement retirer ce pansement et laver abondamment la zone du tatouage avec de l’eau tiède. Prendre une douche est une solution idéale. Ce nettoyage doit permettre de retirer les traces de sang, de lymphe ainsi que le surplus d’encre qui sont restés au-dessus du tatouage.

Une fois que la zone sera bien propre, tu la tamponneras avec une serviette propre. Tu appliqueras la crème cicatrisante que t’aura donnée ton tatoueur (de la Bepanthène par exemple), puis tu referas ton pansement. Tu recouvriras cette zone avec une compresse non tissée, le papier de type essuie-tout est parfait dans ce cas. Enfin, tu recouvriras la compresse d’un film plastique.

Il te faudra procéder de la sorte toutes les 6 heures environ, ce qui veut dire matin, midi et soir en utilisant un savon neutre. Le deuxième jour ce sera la même chose.

Le troisième jour, tu commenceras une nouvelle étape de la cicatrisation de ton tatouage. Il ne sera plus nécessaire de mettre un pansement ; cela est toutefois conseillé afin d’éviter de tacher tes vêtements à cause d’un peu de rejet d’encre, mais aussi pour limiter les frottements de tes vêtements sur cette zone encore sensible.

Par contre, tu devras appliquer de la crème cicatrisante et réhydratante toutes les 3-4 heures en massant longuement ta peau de manière à ce que la crème pénètre profondément. Cela durera deux à trois semaines, durant lesquelles l’inflammation se résorbera peu à peu, alors que ton tatouage apparaîtra dans toute sa splendeur.

Quelques préconisations durant la cicatrisation de ton tatouage

Il vaut mieux éviter de se faire un tatouage durant les vacances d’été, car les choses qui sont interdites durant la cicatrisation de ton tatouage rendraient ton séjour invivable. En effet, les baignades dans la mer ou dans une piscine sont interdites, tout comme l’exposition au soleil ou se rendre dans un sauna.

Les croûtes qui se forment sont normales. Ne les retire jamais de toi-même, car tu risquerais d’enlever aussi des particules d’encre qui composent ton tatouage. La réhydratation de ton tatouage est primordiale durant ces quelques jours. N’oublie jamais d’appliquer de la crème régulièrement.

Si tu ressens une douleur trop intense, tu peux prendre un antalgique. La période de cicatrisation d’un tatouage est considérée comme terminée lorsqu’il n’y aura plus de croûte et que la surface de la peau sera redevenue lisse.

Si tu vois que des traits ou des points de ton dessin ont disparu durant la cicatrisation de ton tatouage, prends contact avec ton tatoueur pour qu’il effectue les retouches nécessaires.

Prendre soin de son tatouage

Un tatouage est une œuvre vivante qui évolue avec le temps. Après cette période de cicatrisation de ton tatouage, il est possible que cette zone réagisse de manière particulière. Durant certaines périodes de la vie où la fatigue et le stress t’envahissent, ton tatouage pourra enfler légèrement et devenir irritant.

Dans ce cas, il ne faut surtout pas le gratter, car la sensation ne ferait qu’empirer. Le mieux est de calmer la douleur en mouillant le tatouage avec un peu d’eau fraîche.

Le soleil est un ennemi de ton tatouage. Ses rayons ultra-violets réduisent l’intensité de ses couleurs. Si tu t’exposes au soleil sans protéger ton tatouage avec un écran total, les couleurs blanches, jaunes ou roses risquent de disparaître rapidement.

Ces situations d’exposition au soleil ne se limitent pas à la plage ; les débardeurs, les bermudas et autres tee-shirt à ras du nombril peuvent exposer un tatouage au soleil printanier quand on travaille dans son jardin ou que l’on fait son jogging quotidien.

Tags: , ,