Tatouages semi-permanents : un débat ouvert

De plus en plus de tatoueurs parlent de l’option du tatouage semi-permanent. Est-ce un choix satisfaisant ? Les avis sont partagés. Entre des techniques qui sont qualifiées d’évoluées et les analyses contradictoires des tatoueurs les plus réputés, il vaut sans doute mieux s’en reporter aux spécialistes de la médecine.

Parmi eux, on retiendra surtout les dermotogues qui connaissent les réactions de la peau. Au travers des expériences de certains, il sera encore plus simple de savoir si les tatouages semi-permanents représentent vraiment une solution satisfaisante.

Les techniques du tatouage semi-permanent

Les tatoueurs qui défendent le tatouage semi-permanent mettent en avant leur savoir-faire et leur expérience dans ce domaine. Ils évoquent leur maîtrise de la composition de leur encre et aussi la zone de l’épiderme sur laquelle ils travaillent. Le résultat de leur action est de créer un tatouage qui durera au minimum 5 à 6 mois et au maximum 6 à 7 ans.

Le tatouage semi-permanent est donc une proposition idéale pour tous ceux qui sont prêts à faire le saut, sans toutefois qu’on parle ici de « faire le grand saut ». C’est un concept qui correspond bien à nos styles de vie du moment. Aujourd’hui, tout doit être passager et aucun engagement ne devrait être envisagé sur une période qui dépasse 15 ou 20 ans.

De nombreux clients se décident donc pour le tatouage semi-permanent et ils livrent leur corps à une technique récente qui demande une précision chirurgicale. Cependant, cette opération se réalise dans des espaces qui ne disposent d’aucune machine technologique spécifique.

Ce tatouage semi-permanent sera donc réalisé avec les mêmes équipements que ceux qui servent à dessiner des tatouages classiques et permanents. Il faut simplement faire totalement confiance à l’artiste qui le dessine et à la maîtrise de sa technique.

Le tatouage semi-permanent est-il possible ?

Les personnes qui dénoncent le tatouage semi-permanent peuvent être classées dans 3 catégories distinctes et dans tous les cas, leur connaissance est difficilement contestable.

D’un côté, nous avons les tatoueurs les plus prestigieux qui sourient quand on leur parle du tatouage semi-permanent. Ils nous précisent que le tatouage semi-permanent tel qu’on l’évoque ici est purement impossible. Le seul fait d’introduire de l’encre dans la peau implique que celle-ci y restera quasiment à vie.

Les dermatologues disent la même chose. Ils le savent grâce à un cursus universitaire de plusieurs années, mais aussi au travers de leur expérience professionnelle. Beaucoup d’entre eux reçoivent des clientes qui veulent se faire retirer leur tatouage semi-permanent 10 ou 15 plus tard. Et là, seul un spécialiste de la santé autorisé par la loi est capable de traiter cette exigence.

Le troisième et dernier groupe d’individus qui conteste le fait qu’un tatouage semi-permanent soit une décision satisfaisante est celui des personnes qui s’en sont fait un. Elles découvrent alors deux effets pervers du tatouage semi-permanent.

D’abord qu’un tatouage semi-permanent ne disparaît jamais totalement avec le temps, mais aussi que sa qualité est telle qu’il ne parvient pas à rester permanent. En résumé, un tatouage semi-permanent s’estompe d’une manière déséquilibrée en conservant certains traits et en perdant quelques-uns. Ce qui donne au bout de quelques années un tatouage affreux et sans forme.

La véritable solution du tatouage non permanent

La seule solution pour qu’un tatouage ne dure pas est donc de poser un motif sur sa peau sans que celui-ci pénètre dans l’épiderme. Les plus célèbres sont les tatouages temporaires qu’on trouve dans les Malabars et sur les bras des enfants. Depuis que le tatouage permanent est devenu un phénomène de société, le concept du tatouage temporaire a beaucoup évolué.

Les tatouages temporaires tels que nous les exprimons ici sont des dessins apposés sur un support papier. Il suffit de les poser sur sa peau, de les mouiller un peu et d’attendre quelques dizaines de secondes. On découvre alors un superbe tatouage qui ne durera que deux ou trois jours, mais qui fera un effet d’enfer dans une soirée ou sur la plage.

Le meilleur exemple de ces tatouages temporaires est celui du projet Tink-It. Des artistes contemporains créent régulièrement ces types de tatouages temporaires, puis ils les commercialisent en ligne. Ces créations font partie d’une série limitée de 500 exemplaires en moyenne ; ils sont donc très recherchés.

Dans nos dossiers, tu découvriras comment créer ton propre tatouage temporaire et dans notre galerie de dessin, tu pourras choisir le modèle que tu désires.

Tags: ,